vendredi 6 mars 2020

Transfert fin février de STAN :

Nouvelle prison à côté de Poitiers :


Christian Maillaud   N° écrou 9073
Centre Pénitentiaire de Poitiers-Vivonne
Le Champ des Grolles - RD742
CS 80029
86370 VIVONNE

Merci de lui écrire et de lui envoyé enveloppe timbrée pour la réponse avec une feuille vierge. 

mercredi 19 février 2020

4 ans ferme 31jan20

Ce vendredi, 31 janvier 2020,  les juges du TGI de Saintes, en total corrélation avec leurs collègues partout en France,
continue à  NIER le droit français,
applique la bible satanique,
REFUSE de constater leurs inefficacité VOLONTAIRE,
REFUSE de poursuivre les réseaux pédo criminels,
OSE condamner les citoyens français qui VEULENT défendre les enfants de FRANCE.

Stan Maillaud vient , contre nos valeurs, contre notre droit, d'être condamné à 4 ans ferme
parce qu'il a repris son pouvoir de citoyen et à essayé de dénoncer les réseaux pédo criminels.

Les fichés S, dangereux pour la société, sont encore libre, vivent avec leurs enfants qu'ils sont excisés et circoncis contre notre droit, et par escroquerie SS (remboursement pour phimosis !!!  120 €)

Les violeurs, les agresseurs sexuels sont libérés, condamnés à du sursis très légers  pour avoir VIOLES  NOS    enfants ! avec preuves, et aveux !!!!!!

Les violeurs, les pédo criminels NON en réseau sont jugés, emprisonnés, parce que le plus souvent français de souche, et sans danger pour les réseaux pour faire croire au bon peuple que la justice français applique le droit, alors qu'elle applique le talmud,  le coran et la bible satanique, TOUS d'accord pour le viol de mineurs .

Le livre de Claude Sarraute le prouve.

Les violeurs en réseau SONT  d'emblée protégés , non identifiés par les juges, sans enquête, sans prise de preuve ( ADN) afin de les protéger définitivement de toutes accusations,  donc JAMAIS mis devant un tribunal. !!!!

Règles internationales suivant les préceptes criminels du Protocole de Toronto de 1967, qui n'ont strictement AUCUNE  VALEUR en droit donc aucun fonctionnaire n'a à appliquer ce texte .

au USA  : on en condamnent certains, ex :

-       Connecticut: un rabbin coupable d’agression sexuelle contre un ancien élève

Le rabbin Daniel Greer de la yeshiva de New Haven a été reconnu coupable de quatre chefs de risques de blessures sur mineurs ; les crimes auraient eu lieu entre 2001 et 2005

en France, même pas mis en accusation par les juges !!! comme par hasard !!!! 

en UK  :  comme en France  voir Zone Interdite, janvier 2020 !!!! 

" Trouver d’autres ethnies…
Une bande de prédateurs sexuels pakistanais était libre d’errer dans les rues et de maltraiter des jeunes filles parce qu’on avait dit aux policiers de « trouver d’autres ethnies » pour enquêter, a affirmé un détective.
Une enquête choquante a enfin révélé qu’un vaste gang de prédateurs sexuels du sud de Manchester a ciblé des enfants vulnérables « à la vue » de la police et des travailleurs sociaux, qui n’ont pas réussi à protéger les enfants contre les sévices et même la mort.
Par ailleurs un rapport, commandé par le maire du Grand Manchester, Andy Burnham, a établi que :
– Les travailleurs sociaux savaient qu’une fille de 15 ans, Victoria Agoglia, se faisait injecter de force de l’héroïne, mais ils n’ont pas agi. Elle est morte deux mois plus tard.
– Les agresseurs ont été autorisés à librement venir chercher [au foyer social] et avoir des relations sexuelles avec Victoria et d’autres enfants des foyers sociaux de la ville, « à la vue » des fonctionnaires.
– La police du Grand Manchester a abandonné une opération qui avait permis d’identifier jusqu’à 97 suspects potentiels et au moins 57 victimes potentielles. Huit de ces hommes ont ensuite agressé ou violé des filles.
– Encore en août 2018, le chef de police avait refusé de rouvrir le plan d’opération abandonné.

Au moins 57 jeunes filles exploitées"


- en France : les juges eux même pour 71 voir plus maintenant, le sont eux même ! 


Cette décision de Saintes  DEMONTRE que les juges PROTEGENT   TOTALEMENT les pédo criminels parce qu'ils sont en réseau
ce qui démontre bien que les 71 juges reconnus pédo criminels en 1997 ("canard enchaîné", non nié), JAMAIS  inquiétés eux non plus, JAMAIS licenciés, et surtout TOUJOURS en place, SONT en activité pour protéger leurs coreligionnaires pédo criminels. 

Cette décision vient confirmer la HAINE que les juges ont pour ceux qui défendent leurs enfants, comme Mme Jaqueline Sauvage que les juges VOULAIT maintenir en prison parce qu'elle avait eu le culot de tuer un de leurs amis, pédo criminels.

ET
Les français qui appliquent leurs droits, protègent leurs enfants,  sont condamnés à de la prison ferme !

MERCI   de votre  aveu répété Mrs les juges prétenduement français.


mercredi 18 décembre 2019